AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Orgies de sucreries ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blanche Laclos
Professeur de Sort, Chevalier de Montmorency & Arbitre de DuelavatarProfesseur de Sort, Chevalier de Montmorency & Arbitre de Duel
Messages : 7
Date d'inscription : 14/08/2011
MessageSujet: Orgies de sucreries ! [Libre]   Mer 2 Nov - 20:16

La salle des professeurs était bien vide en ce samedi après midi qui s’annonçait radieux. Blanche profitait du calme ambiant pour corriger les copies des 6èmes années sur les sortilèges protéiformes, devoir qu’elle avait donné deux semaines à l’avance et qui donnait chez la plupart de ses élèves des résultats scandaleux. Sirotant tranquillement son chocolat chaud, les pieds étendus sur un tabouret au coin du feu, elle étudiait le devoir de monsieur Merwin. Autant dire que ce n’était pas franchement reluisant, elle hésita cependant à lui mettre un Effort Exceptionnel ironique mais elle se ravisa rapidement en pensant que cela ne ferait que l’encourager sur la voie de la fainéantise. Elle lui accorda finalement un Acceptable, son devoir n’était pas si mal tourné que cela par rapport au reste de la classe, mais ajouta en commentaire : « La prochaine fois utilisez l’intégralité du temps qui vous est donné, ne le faites pas au dernier moment ! ».

Cette dernière copie corrigée, elle posa ses lunettes sur le rebord d’un guéridon et regarda pensivement le feu qui ronflait dans la cheminé. C’est alors qu’une colombe entra par une des fenêtres qui était entrouvertes et vint se poser sur l’accoudoir du fauteuil où elle était assise, un rouleau de parchemin accroché à l’une de ses pattes. Elle déplia le message et constata, avec un mélange de surprise et de contentement, que son amie de longue date Odile, qui tenait une pâtisserie à Jouvenceaux, l’invitait à prendre le thé.
Ni une ni deux, Blanche enfila un long châle rouge éclatant, ce qui contrastait fortement avec le jaune clair de sa robe, et sortit du château. C’était une bonne occasion pour la vieille dame de renouveler son capital en sucrerie, pâtisserie et autre confiserie en tout genre et elle ne comptait pas laisser cette occasion s’envoler.

Elle ne mit que quelques minutes pour arriver à destination, croisant au fil de son trajet des élèves qui la saluaient aimablement ou au contraire qui essayaient de dissimuler leurs provisions en bombabouses ou en ballons lumineux increvables. Bien entendu, Blanche n’aurait pas réprimandé les élèves, elle trouvait cela normal à leurs âges de vouloir s’amuser un peu et puis cela relevait plus de la tâche du veneur que de la sienne.
Elle entra chez Tante Odile le sourire aux lèvres et rapidement elle alla dire bonjour à la tenancière.
Le thé était fumant et Odile revint de l’arrière boutique avec un plat remplie de patacitrouille.

-Alors comment se passe la vie à BeauxBâtons Blanche ? La dernière fois tu avais un air plutôt fatigué mais je suis contente de voir que cela semble s’arranger.

-Oh ! Tu sais les élèves sont de plus en plus farceur de nos jours. Tiens ! Pas plus tard que Jeudi, un de mes élèves à trouver amusant d’éteindre toute les lumières de la salle …

La conversation dura ainsi une bonne heure avant qu’Odile propose à Blanche de faire son choix en confiserie, comme elle la savait gourmande elle ne lui proposa cependant pas de lui offrir. Blanche en était consciente et ne lui en tenait pas rigueur, sa paye de professeur lui suffisait amplement à se pourvoir en sucrerie en tout genre.

Elle se planta donc devant les étagères et prit tout d’abord une dizaine de ces délicieuses patacitrouilles. Elle en fit de même pour les fizzwibizz, les dragées surprises de Bertie Crochue, les plumes en sucres et les chocogrenouilles.
Elle se demandait à présent s’il était convenable pour son taux de sucre de prendre en plus des sucres d’orges magiques, des suçacides, des baguettes magiques à la réglisse et des souris en sucres lorsque la porte d’entrée tinta. Trop absorbé par son dilemme, Blanche ne vit pas la personne entrer.


Dernière édition par Blanche Laclos le Ven 4 Nov - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Du Guy
Professeur de Vol, Chevalier d'Armagnac, Arbitre de Quidditch & AnimateuravatarProfesseur de Vol, Chevalier d'Armagnac, Arbitre de Quidditch & Animateur
Messages : 129
Date d'inscription : 27/09/2011
Localisation : Sur un balais ?
MessageSujet: Re: Orgies de sucreries ! [Libre]   Jeu 3 Nov - 9:48

Qu'est ce qui avait pu pousser Dorian à se rendre à Jouvenceau ce jour là ? Qui plus est, chez tante Odile ? Cette affreuse boutique où se rendaient les grands mères en recherche d'un peu de tranquillité ? Non vraiment, tout cela était stupide.

Stupide, peut être, mais il se dirigeait tout de même vers cette boutique à cet instant même. Dorian s'était levé aux aurores, comme tout les samedi, et il était allé voler quelques heures de bon matin. Mais le paysage de Beauxbâtons commençait à le lasser, et le fait de s'entraîner seul également. La seule grande nouvelle de la journée étant qu'il avait à nouveau postulé au poste de Poursuiveur des quelques équipes de Quidditch qui allaient faire leurs sélections. C'était surement stupide, mais cela lui donnait toujours une lueur d'espoir, et lui illuminait quelques jours. Il se rappelait ses années passées de camaraderie avec ses amis de son équipe, tout ces jeux et défis stupides, tout ces entraînements douloureux et pénibles, mais au combien gratifiants. Peut être que tout cela l'avait poussé à venir chercher un peu de friandises à Jouvenceau, histoire de replonger complètement dans son adolescence. Mais non, ce n'était pas une excuse.

Dorian se rappela la dernière fois qu'il était allé dans cette affreuse boutique. La seule fois, d'ailleurs. Ce jour là, Dorian devait rendre une copie à une enseignante, un devoir en retard, comme cela lui arrivait souvent. Ses devoirs n'en étaient pas moins bons, mais il mettait beaucoup plus de temps que les élèves normaux à formuler ses idées. Le soucis, c'est que la date limite était un Vendredi, et que le week end était arrivé plus vite de prévu. Dorian, il devait alors être en 6ème ou 7ème année, s'était alors mit à la recherche de cette professeure. Quelques personnes de source sure lui avaient dit qu'elle allait souvent chez Tante Odile, et Dorian s'y était donc rendu en vitesse, afin de rendre une copie et de bredouiller quelques excuses.

La boutique était quasiment vide ce jour là. Quelques clients étaient assis à des tables, buvant un thé, discutant de ragots, et il avait trouvé Madame Laclos assise à une table, en pleine conversation avec une autre personne, qui s'avéra être, il le comprit plus tard, cette chère tante Odile. La pièce était surchargée, très kitch, mais se voulait être le temple du raffinement et de la douceur. Ce jour là, Dorian y avait plus vu le temple du mauvais goût, mais il n'en avait pas fait la remarque. Ce jour là, une fois de plus, Madame Laclos avait acceptée son devoir, lui mentionnant qu'elle se verrait obligée, comme d'habitude, de lui retirer des points. Dorian hochait la tête comme d'habitude et s'empressait de partir.

Dorian s'arrêta devant la porte. Pourquoi y allait il déjà ? Lui fallait il une bonne raison ? Oh que oui. Hmmmm. Une sorte de retour dans le passé alors ? Ça va ? Allez, disons cela. Dorian poussa la porte, qui tinta légèrement, en entra dans la boutique. Rien n'avait bougé en dix ans. Ce lieu était véritablement hors du temps. Ah si, il nota qu'il était un peu plus fréquenté ce jour là, quelques couples de l'Académie semblant avoir prit l'habitude de venir ici. Soit. Il ne bougea pas, regardant pour voir s'il ne connaissait pas quelqu'un, par hasard, une vieille connaissance... Ses yeux se posèrent sur une vieille dame, penché devant les étagères de friandise. Dorian sourit. Ainsi, c'était vraiment un retour dans le passé. Sauf que ce jour là, il n'avait pas de copie à lui rendre, fort heureusement. Et qu'il était désormais un de ses plus jeunes collègues. Il s'approcha lentement des rayons, s'arrêta à coté de la vieille dame, toujours aussi élégante.


- Bonjour... Blanche.

Dorian regarda les rayons. Il y avait de tout ici. Il remarqua que Blanche avait déjà fait quelques provisions, mais qu'elle semblait encore hésiter avec autre chose. Avec un sourire, il ajouta :

- Je te conseille de tester ces Chocogrenouilles à la pistache. C'est un nouveau modèle, je suis étonné d'en voir ici, remarqua-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil
Bibliothécaire & Chevalier des ArtsavatarBibliothécaire & Chevalier des Arts
Messages : 128
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans des rayonnages remplis de gros grimoires.
MessageSujet: Re: Orgies de sucreries ! [Libre]   Jeu 3 Nov - 16:50

Irmine était de sortie à Jouvenceaux ce jour-là. Elle devait aller à La Plume d'Or pour remplir sa réserve de parchemin qui menaçait d'être bientôt vide. Elle en profita pour se racheter des plumes et de l'encre. Irmine était une des meilleures clientes du magasin en ce qui concernait ces trois fournitures et les vendeurs lui faisaient même un rabais désormais.

La jeune femme ressortit du magasin avec son gros paquet sous le bras. Elle prenait son temps pour rentrer, elle n'avait aucune raison de se presser ce jour-là. Elle évita sciemment de passer près de la maison communale, n'ayant aucune envie de croiser le bourgmestre, un homme parfaitement détestable.
Elle passa devant la boutique de tante Odile, et se dit que son armoire souffrait depuis trop longtemps de l'absence de chocogrenouilles.

Elle entra dans l'échoppe et aussitôt une forte odeur sucrée envahit ses narines. Irmine n'était pas très gourmande...à une exception près : le chocolat ! C'était son pêché mignon.
Elle s'approcha de l'étagère qui en contenait habituellement et reconnut alors deux autres habitants de Beauxbâtons.


- Je te conseille de tester ces Chocogrenouilles à la pistache. C'est un nouveau modèle, je suis étonné d'en voir ici

Elle les rejoint au moment où Dorian faisait sa remarque et prit les fameux chocogrenouilles que le jeune homme conseillait.

- Bonjour. Merci du conseil, j'espère que tu as bon goût. fit-elle en adressant un salut aux deux professeurs.

Le goût de Blanche pour les sucreries était connu parmi tous les élèves, certains en profitaient d'ailleurs pour essayer de s'attirer ses faveurs en lui offrant des friandises. Quant à Dorian, elle n'avait aucune idée de ses préférences culinaires, mais il y avait quelque chose de décalé à voir le jeune homme dans un décor aussi chargé et kitsch à souhait.


[HJ : Mon rp n'apporte rien, je suis désolée.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blanche Laclos
Professeur de Sort, Chevalier de Montmorency & Arbitre de DuelavatarProfesseur de Sort, Chevalier de Montmorency & Arbitre de Duel
Messages : 7
Date d'inscription : 14/08/2011
MessageSujet: Re: Orgies de sucreries ! [Libre]   Ven 4 Nov - 19:22

Alors que Blanche était toujours en plein dilemme sur le fait de prendre ou non des sucreries en plus, une voix dans son dos la salua poliment. Surprise, elle sursauta, laissa tomber ses paquets et, se retournant, elle put apercevoir Dorian Du Guy, un de ses anciens élèves qui était à présent devenu professeur de vol. Donnant un coup de baguette, elle récupéra ses provisions habilement.

-Oh Dorian ! Quel plaisir ! Je suis en plein dilemme vois-tu, je me demande s’il serait raisonnable de prendre un peu plus de ces délicieuses sucreries.

-Je te conseille de tester ces Chocogrenouilles à la pistache. C’est un nouveau modèle, je suis étonné d’en voir ici.

Suivant le regard du jeune homme, Blanche put en effet apercevoir les précieux Chocogrenouilles. C’est à ce moment qu’Irmine fit son apparition et suivant les conseils de Dorian, elle prit une boîte. Suivant son mouvement Blanche en prit deux.

-Bonjour Irmine ! Je suis sûre que ces chocogrenouilles sont absolument succulentes. J’aurais dû être plus attentive, Odile A-DO-RE les innovations telles que celles-ci. D’ailleurs avez-vous goûté les nouvelles crèmes caramel crache-feu ? C’est un véritable feu d’artifice en bouche !

Elle se dirigea vers l’étalage ou ces dernières se trouvaient pour les montrer au deux jeunes gens en prenant au passage des suçacides et des souris en sucres et comme tous ses paquets commençaient à l’encombrer fortement, elle agita une nouvelle fois sa baguette. Les paquets s’envolèrent alors et s’organisèrent en une pile bien nette qui flottait dans les airs à côté d’elle.

-Vous êtes chanceux, il y a une dégustation !

Aussitôt Blanche prit un caramel qui était posé sur un plateau d’argent et le mangea. Quelques secondes après des flammes s’échappèrent de sa bouche ouverte. Lorsqu’elles se furent éteinte la vielle dame ne put s’empêcher de rire aux éclats.

-Hilarant n’est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Du Guy
Professeur de Vol, Chevalier d'Armagnac, Arbitre de Quidditch & AnimateuravatarProfesseur de Vol, Chevalier d'Armagnac, Arbitre de Quidditch & Animateur
Messages : 129
Date d'inscription : 27/09/2011
Localisation : Sur un balais ?
MessageSujet: Re: Orgies de sucreries ! [Libre]   Ven 4 Nov - 23:02

Irmine fit son apparition soudaine à coté de Blanche. Dorian la regarda, surpris de la voir ici, et légèrement gêné d'y être également, pour une raison qu'il ignorait. Il la salua d'un sourire maladroit. Blanche, elle, semblait être tout à son aise.

-Bonjour Irmine ! Je suis sûre que ces chocogrenouilles sont absolument succulentes. J’aurais dû être plus attentive, Odile A-DO-RE les innovations telles que celles-ci. D’ailleurs avez-vous goûté les nouvelles crèmes caramel crache-feu ? C’est un véritable feu d’artifice en bouche !

Blanche se dirigea vers d'autres étalages, en prenant au passage le maximum de sucreries qu'elle pouvait espérer emporter avec elle. Un paquet chute, et Blanche décida d'écouter la voix de la raison : elle utilisa un sortilège pour faire léviter tout ses paquets, n'ayant plus à les porter. Dorian sourit, n'imaginant pas se trait de caractère chez cette enseignante sérieuse, et modérée. Il suivit Blanche, ou plutôt les paquets de Blanche jusqu'aux étalages.

-Vous êtes chanceux, il y a une dégustation !

Dorian n'avait pas très faim, ni très envie de manger des sucreries. Il regarda Blanche se saisir vivement d'un caramel et l'engloutir, les yeux pétillants de gourmandise. Jusque là, tout allait bien. Mais quelques instants plus tard, elle ouvrit la bouche pour laisser s'échapper un filet de flammes, qui filèrent droit vers Irmine. Les années d'entrainement de Quidditch lui servirent pour une fois de manière plutôt concrète : Dorian eu le réflexe de tirer Irmine contre lui en lui saisissant la manche. Il se retrouva nez-à-nez avec Irmine et baissa aussitôt les yeux. Bien que cela soit totalement hors contexte, il marmonna des excuses et s'éloigna de quelques pas, lançant un regard exaspéré à Blanche, qui se comportait comme si rien ne s'était passé, ravie.

- Blanche... la prochaine fois, s'il le plait, évite d'essayer de tuer un de tes anciens élèves. Enfin, pas comme ça.

Il plaisantait à moitié, mais essaya d'adoucir l'ambiance. Il proposa à Blanche et Irmine d'aller boire un thé à une table (alors qu'il détestait vraiment cet endroit, et que l'état de santé de Blanche l'inquiétait de plus en plus). Dorian prit soin d'éviter tout contact visuel avec les yeux d'Irmine, espérant que la conversation leur permettrait de passer rapidement à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil
Bibliothécaire & Chevalier des ArtsavatarBibliothécaire & Chevalier des Arts
Messages : 128
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans des rayonnages remplis de gros grimoires.
MessageSujet: Re: Orgies de sucreries ! [Libre]   Dim 6 Nov - 16:32

-Bonjour Irmine ! Je suis sûre que ces chocogrenouilles sont absolument succulentes. J’aurais dû être plus attentive, Odile A-DO-RE les innovations telles que celles-ci. D’ailleurs avez-vous goûté les nouvelles crèmes caramel crache-feu ? C’est un véritable feu d’artifice en bouche !

Irmine eut un sourire amusé. Voir Blanche redevenir une petite fille face aux friandises était assez comique. Elle parlait, commentait, s'exclamait, sans laisser aux deux autres le temps d'en placer une, et prenait presque tout ce qui lui tombait sous la main.
La bibliothécaire suivit la vieille professeur avec Dorian, échangeant un sourire entendu avec ce dernier devant l'empressement de Blanche.


-Vous êtes chanceux, il y a une dégustation !

Irmine refusa poliment d'un signe de tête, n'aimant pas les caramels. Puis, tout se passa très vite : Blanche cracha un long jet de flamme digne d'un dragon et Irmine, qui n'avait pas eu le temps de se décaler, sentit qu'on lui prenait la manche. Dorian, dont les réflexes étaient beaucoup plus aiguisés grâce au Quidditch, l'avait tirée vivement contre lui, lui évitant ainsi une brûlure au troisième degré.
La jeune femme se retrouva donc, l'espace d'une seconde, collée à Dorian, leurs visages très proches l'un de l'autre. Par réflexe, elle baissa les yeux, gênée. Mauvaise idée ! Son regard tomba alors sur les lèvres du jeune homme, trop près elles aussi.
D'un même mouvement, les deux sorciers firent un pas pour s'éloigner. Dorian marmonna des excuses d'un ton embarrassé, auxquelles Irmine répondit prestement qu'il n'avait pas à s'excuser. Elle était un peu gênée de s'être retrouvée dans une telle situation, mais elle décida de faire comme si de rien n'était, ce à quoi Dorian l'aida beaucoup en lançant :


- Blanche... la prochaine fois, s'il le plait, évite d'essayer de tuer un de tes anciens élèves. Enfin, pas comme ça.

Cette dernière était hilare devant ce qu'elle venait de faire. Irmine lui lança un regard désapprobateur : elle pourrait au moins faire attention, la vieillesse n'excusait pas tout. Mais elle n'était pas vraiment fâchée de ce petit accident, juste de la position embarrassante dans laquelle il l'avait mise. Elle fit un sourire ironique à Blanche.

- Oui, tant qu'à faire, je préférerais que vous m'empoisonniez si vous souhaitez vous débarrasser de moi.

Contrairement à Dorian, elle n'avait jamais réussi à tutoyer son ancienne professeur de sorts. Cela la mettait mal-à-l'aise, d'une part parce qu'elle ne la côtoyait pas souvent depuis qu'elle était revenue à Beauxbâtons l'été passé, d'autre part parce qu'elle n'avait pas le même statut que les deux professeurs face à elle. Dans la hiérarchie de l'Académie, elle occupait une place moins élevée. Elle n'avait pas besoin de se mêler aux professeurs, ou peu, et pouvait faire son travail de son côté.

Elle s'assit avec eux suite à la proposition de Dorian. Tandis qu'ils commandaient leurs boissons, elle remarqua que le jeune homme semblait éviter sciemment de tourner les yeux vers elle. Cela la troubla. Pourquoi un tel comportement ? Lui reprochait-elle de ne pas avoir été assez réactive et évité le jet de flamme toute seule ? Non, cela serait surprenant de la part du jeune homme. Ne comprenant pas ce qui motivait Dorian, elle préféra se concentrer sur la conversation, attendant de voir s'il continuerait comme ça longtemps.


- Dites-moi Blanche, comment sont vos élèves cette année ? Ils ne vous en font pas trop voir de toutes les couleurs ?

En huit ans, les élèves ne semblaient pas avoir beaucoup changés : les élèves qui peuplaient le plus sa bibliothèque était toujours les Lusignan, comme à l'époque où elle étudiait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Orgies de sucreries ! [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Orgies de sucreries ! [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: >---{Jouvenceaux}--- :: >---{L'avenue du Château}--- :: >---{Chez tante Odile}----
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com