AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Descriptif des Rebelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélusine
PNJ ModérationavatarPNJ Modération
Messages : 163
Date d'inscription : 21/05/2010
MessageSujet: Descriptif des Rebelles   Mer 1 Fév - 16:02

Les Rebelles


Vous aurez remarqué qu'en plus de pouvoir incarner un élève de l'Académie, un membre de son personnel ou un habitant de Jouvenceaux, Il vous est possible de rejoindre les rangs du Ministère mais aussi ceux des Rebelles. Mais qui sont exactement ces Rebelles? Contre quoi ou qui se rebellent-ils? Que revendiquent-ils? Comment sont-ils organisés? Que pensent le monde magique de leurs actions? Autant de questions obscures qui peuvent freiner les envies d'un rôlistes qui serait intéressé par ce camp.


  • A. Qui sont les Rebelles ?

    Il est indéniable que la dénomination de "Rebelles" à une connotation péjorative. Est rebelle quiconque s'oppose à l'ordre établi pour le bien de tous. Là où l'avis des Rebelles diverge c'est lorsqu'il s'agit de savoir si l'ordre établi est effectivement bénéfique pour tous ou pour une partie de la population magique seulement. Les Rebelles sont donc une partie de la population magique qui s'oppose à la politique discriminatoire du Ministère envers les hybrides et les créatures magiques douées de raison. D'abord utilisée de manière péjorative par le Ministère, l'appellation de "Rebelles" est petit à petit devenu un cri de ralliement parmi les opposants du Ministère. Il arrive également qu'on les appelle les Révoltés ou les Résistants.

    Les Rebelles sont majoritairement des hybrides. Qu'ils soient demi, quart ou huitième de sang, ce sont, la plupart du temps, des sorciers accomplis qui se sentent discriminés, spoliés et trahis par le Ministère. Ils contestent l'autorité du Ministère et se sont engagés dans une lutte qui fut d'abord pacifique. Toutefois, le Ministère resta sourd aux manifestations, pétitions et autres actions sensibilisatrices. Pire, il prit des mesures d'interdiction, décrétant les actions des manifestants comme des actes d'incivisme subversif et néfaste à la congrégation magique de France. Contester la politique du Ministère devint donc impossible sans s'exposer à de lourdes sanctions. Loin de calmer la situation, les sanctions du Ministère mirent le feu aux poudres. Des manifestations plus musclées furent réprimées dans la violence et les principaux organisateurs furent poursuivit pour tentative d'insurrection. Ils furent jugés comme les chefs d'une "faction rebelle" qui se créa de facto par réaction. Des personnes inquiétées par le Ministère choisirent de prendre le maquis avant de se faire arrêter. Ces derniers ayant tout perdu, maison, argent, travail et statut social, décidèrent de mettre sur pied la fameuse "faction rebelle" inventée par le Ministère afin de renverser le pouvoir en place qui leur avait spolié le peu de vie sociale qu'il avait bien voulu leur laisser.

    Les Rebelles agissent donc en toute illégalité, du moins au regard de ceux qui soutiennent le Ministère. Pour leurs partisans, ce sont les Robins des Bois des temps modernes. Ils sont chaque jour plus nombreux, leurs revendications se répandant comme une traînée de poudre et ce malgré le silence de presque tous les journaux sorciers, pro-Ministères ou tout simplement muselés par ce dernier. Toutefois, ils sont encore loin d'avoir suffisamment de forces et de moyens pour s'attaquer de front au Ministère. Ceci explique pourquoi il ne se sont, jusqu'à présent, opposés au Ministère que par de petites escarmouches et des campagnes de propagande diffamatoire. Les Rebelles se cachent donc pour continuer le combat.

    Les membres de la faction Rebelle sont rarement des sorciers non-hybrides. On suppose que plus de 90% de leurs rangs soient composés d'hybrides majoritairement demi-sang et quart-de-sang. Toutefois, il n'est pas rare de voir des sorciers non-hybride rejoindre leurs rangs ainsi que des créatures magiques qui voient en ce mouvement de révolte un moyen de se faire une place dans la société magique. C'est surtout le cas des Gobelins et autres gnômes, généralement plus sociables et urbains que les autres créatures magiques.

  • B. Pourquoi les rebelles se battent ils ?

    Une partie des Rebelles, la majeure partie en réalité, pense que le traitement du Ministère vis à vis des hybrides est discriminatoire et injuste. Nous savons que plus de 75% des hybrides en France, qu'ils aient fait de longues études ou non, ont des niveaux de vie inférieurs à ceux des sorciers non-hybrides. Ceci est du avant tout au fait que certains emplois dans l'administration, le secteur bancaire ou encore dans le milieu médical leur sont interdits et ce malgré les prédispositions de certains hybrides. De plus, il arrive fréquemment que ces discriminations soient publiques et parfois assorties d'argument insultants et purement racistes. Il s'agit donc de la première cause de ralliement aux Rebelles.

    Une partie des Rebelles ont rejoint la faction suite à des persécutions répétées, des pogroms raciaux et des confiscations de biens dans le cadre d'une enquête ministérielle. Sans abri et sans ressource, ils se sont tournés vers les Rebelles par besoin de protection. Ces Rebelles "forcés" sont d'avantage réticents à l'idée de prendre les armes et ils participent principalement à l'organisation et à la protection du camp.

    Enfin, certains Rebelles rejoignent le camp par choix véritable. Nous parlons ici des sorciers non-hybrides qui ne sont pas victimes des restrictions imposées par le Ministère à leur égard et qui pourraient très bien vivre paisiblement comme tout un chacun. Pourtant, ils se battent aux côté des Rebelles car ils partagent leurs idéaux d'égalité.


  • C. Comment s'organisent ils ?

    Avant toute chose, il faut préciser que le camp Rebelle n'est pas établi à un endroit précis en France. Il est entièrement mobile, presque nomade, et change d'implantation quasiment tout les quinze jour. De plus, il est fortement protégé par des dizaines de procédés magiques, ce qui le rend très difficilement détectable par qui que ce soit et même par les inquisiteurs du Ministère. Le campement se compose exclusivement de tentes magiques, aisément démontables en quelques coups de baguette afin de pouvoir lever le camp en un temps record.

    Au sein du camp, une organisation rigoureuse a été mise en place. Chaque Rebelle à un rôle spécifique dans cette vaste fourmilière. Outre la formation de combattants et d'espions, le camp doit aussi faire face à des considérations d'ordre matériel comme le ravitaillement, la gestion de l'espace et de la salubrité. Comme dans toute société organisée, il y a une hiérarchisation de postes divers qui sont les suivants :

    • l'État-Major : Il s'agit d'une vingtaine de Rebelles qui planifient, organisent et coordonent les différentes actions anti-Ministère. En général, il s'agit de Rebelles ayant largement fait leurs preuves ou ayant le plus d'ancienneté dans le mouvement. Certains de ces chefs sont des créatures magiques qui ont décidé de prêter main forte au mouvement. On trouve donc quelques chefs centaures, géants ou gobelins à la table de l'État-Major.

    • Les Régisseurs : Ce groupe concerne les Rebelles formés dans des disciplines particulières qui ont une utilité directe quant à l'organisation du camp. On y retrouve des Médicomages, des Alchimistes, des Enchanteurs, des Conjurateurs, des Oubliators, des sorciers formés dans le Service des Magies Abusives, des membres de la Brigade de sécutité, etc.

    • Les Combattants : Il s'agit du gros des effectifs Rebelles, ceux qui s'entraînent et se préparent à un futur conflit armé. Outre le duel magique, on les forme aussi au combat au corps à corps et à la magidigitation.

    • Les Artisans : Le camp rebelle s'est développé sur une philosophie de vie bien précise : pas d'inégalité économique. Les Rebelles ont établi un système de troc et d'échange de services dont l'argent est banni. De ce fait, le Ministère qui contrôle les banques n'a aucun moyen de pression économique sur les Rebelles. Les Artisans sont donc la base essentielle à la survie du camp. Ils fournissent à ceux qui leurs demandent des objets qu'ils fabriquent ou rendent des services en échange d'autres services. Ils regroupent des ferronniers magiques, de nombreux métiers de bouche (boulanger, boucher, etc) d'anciens aubergistes qui gèrent le ravitaillement des cuisines, des fabricants de balais/baguettes, etc.

    • Les Informateurs : Les informateurs sont les seuls Rebelles à avoir une parfaite liberté de mouvement dans et à l'extérieur du camp. Ils servent de messagers et d'espions pour le compte de l'État-Major et sont donc infiltrés dans diverses régions structures du Ministère (administration des conclaves, banques, etc...) Certains sont également chargés de chercher à tisser des liens amicaux avec d'autres pays pour obtenir leur soutient : ils agissent en tant qu'ambassadeurs des rebelles à l'étranger.Ils ont ainsi obtenu des aides officieuses de la part des sorciers de Belgique et de Suisse.

    • La Populace : La Populace regroupe principalement les femmes, les enfants et les personnes âgées mais aussi toute personne n'ayant pas les compétences suffisantes pour éxercer une des tâches nommées ci-dessus. Ces personnes, soit qu'elles n'aient pas fini leur formation magique soit qu'elles soient trop jeunes pour qu'on les autorise à intégrer une autre fonction servent d'assistants à ceux qui en ont besoin, et sont donc préposés à de nombreuses tâches plutôt ingrates (nettoyage, transport, ...) bien qu'absolument nescessaires au bon fonctionnement du camp Rebelle.

  • D. Quels sont leurs véritables projets ?

    Puisqu'il y a des motivations différentes parmi les Rebelles, les objectifs sont également pluriels. Cependant, il existe une base fédératrice dans les idéaux de chacun, ce qui permet de cimenter une seule "faction Rebelle" et non une multitude de petits groupuscules désorganisés.

    Tous les Rebelles, sans exception, veulent que le Minsitère cesse sa politique anti hybride. Les divisions surviennent ensuite. Certains Rebelles, peu nombreux mais très actifs, souhaitent renverser le gouvernement actuel pour instaurer, par sentiment de vengeance, un gouvernement pro-hybride et anti-sorcier. D'autres, nettement majoritaires, souhaitent simplement l'établissement d'un régime égalitaire entre les hybrides et les sorciers. Enfin, une minorité de Rebelles souhaitent simplement que le Ministère cesse les persécutions et les laisse réintégrer leur maison et leur emploi. Nul doute donc, que le moment venu, les hybrides se trouveront face à un problème conséquent.



N.B. Petite info pratique :

Vous vous demandez peut être comment rejoindre le camp des Rebelles sans donner une piste au Ministère? Que vous ayez besoin de fuir le Ministère ou envie de vous mettre au service des Rebelles, il existe plusieurs endroits, connus dans le milieu hybride, où sont placés des portoloin qui mènent directement au camp des Rebelles. Par précaution, tout passage vers le camp est contrôlé par divers procédés magiques afin d'éviter de laisser passer des membres du Ministère.

Merci à Dorian pour son travail sur l'organisation des Rebelles

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatons.forumsactifs.net
 

Descriptif des Rebelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Modèle de présentation descriptif
» Challenge Elite, descriptif et explications : à lire !
» [MISSION] Les rebelles de la forêt : La chasse est ouverte !
» Instruction Technique Armes de Poing
» Qui se souvient du 21 mai 1968 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: >---{Prologue}--- :: >---{Contexte et Histoire}----
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit