AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Erwan Merwin [Fiche actualisée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwan Merwin
JouvencelienavatarJouvencelien
Messages : 128
Date d'inscription : 23/09/2011
Localisation : Entre ici et ailleurs
MessageSujet: Erwan Merwin [Fiche actualisée]   Mar 6 Déc - 12:30

Carte d'Identité


    L'Essentiel :



  • Nom : Merwin

  • Prénom : Erwan

  • Sexe : Masculin

  • Date de naissance : 17 Février 1994, a donc 17 ans.

  • Hybridation : Pas d'hybridation.

  • Valeur du sang : Sang-Mêlé


    Vous en profondeur :



  • Votre physique : Si on devait le juger par son simple physique, on pourrait qualifier Erwan de je-m'en-foutiste. En effet, Erwan préfère prendre son temps, et son attitude fut longtemps considérée comme impertinente par les professeurs, qui le lui firent souvent remarquer.
    Passons à une description physique. De taille moyenne, il n'a ni la carrure ni la prestance des grands hommes. D'origine bretonne, sa peau est assez pâle, bien qu'elle ne soit jamais au niveau de la blancheur extrême de certaines individus. Ses cheveux bruns contrastent avec la couleur de sa peau, appuyés par ses yeux d'un bleu sombre. Est il beau ? Possible. Personne ne lui a jamais dit. Erwin n'use jamais de son physique pour arriver à ses fins. A vrai dire, bien qu'il ne se trouve pas laid, il n'aime pas particulièrement son physique. Les deux seules parties de son corps qu'il apprécie vraiment son ses yeux, dont il apprécie fortement la teinte et qui donnent de la personnalité, et ses mains, fines et agiles, comme celles d'un peintre ou d'un écrivain.
    Depuis son renvoi de Beauxbâtons, Erwan arbore la plupart du temps des vêtements de moldus, ce qui a tendance à choquer les passants à Jouvenceau, excepté les anciens élèves, qui y sont pour la plupart habitués. Au fil des ans, il est passé d'une préférence pour les vêtements amples et colorés à quelque chose de plus classique, associant une chemise chemise à un jean.
    De par son physique, Erwan ne rentre pas dans la masse des autres garçons de son âge, ou même simplement des sorciers qu'il côtoie tout les jours. Il essaye de ne pas trop se marginaliser, l'étant déjà bien suffisamment par son renvoi de Beauxbâtons.

  • Votre mental : Comment caractériser Erwan ? Alors qu'il était encore à Beauxbâtons, le jeune sorcier avait une forte tendance à bordeliser à peu près tout, qu'il s'agisse de la salle commune, des salles de cours, du parc, du terrain de Quidditch (notamment pendant les matchs). Il avait également tendance à nier l'autorité, et ce particulièrement depuis sa majorité. Ainsi, il a pris l'habitude de répondre à ses interlocuteurs au second degré, et emploi fréquemment des sarcasmes, discipline dans laquelle il est devenu assez bon.
    Depuis son départ anticipé de l'Académie, le jeune homme commence à changer de caractère. Il ne cherche désormais plus à s'amuser à tout prix, à se livrer à des duels verbaux avec le moindre passant, ou à des duels tout court. Certains de ces anciens amis ne le reconnaissent plus vraiment quand ils le croisent à l'occasion au Duc de Guise, et ils ne comprennent pas ce changement soudain. Et bien qu'il lui en coûte, le jeune homme ne répond pas aux remarques de ses employeurs, même s'il ne l'aurait jamais toléré quelques mois au par avant. Cela lui permet de garder son travail et de continuer à vivre sans avoir à rentrer chez ses parents.
    L'ancien Armagnac n'en reste pas moins un duelliste hors pair, et un grand fan de Quidditch, qui doit être un des choses qui lui manque le plus depuis son départ de l'Académie. De temps en temps, il organise des matchs amateurs dans les champs autour de Jouvenceau avec les Armagnac, mais cela ne remplacera jamais ses véritables séances d'entraînement, ou le stade de Quidditch.
    Erwan n'arrive pas à dormir plus de 6 ou 7 heures par nuits, ce qui lui suffit pour être en forme le reste de la journée. Au cours de ses années passées à l'école, il prit l'habitude d'entreprendre des promenades nocturnes, qui étaient l'occasion pour lui de ressasser sa journée et de réfléchir à ses problèmes, habitude qu'il a gardé depuis, tant et si bien qu'il lui arrive même de disparaître pendant quelques jours avant de revenir à Jouvenceau comme si rien ne s'était passé. Le garçon s'est considérablement renfermé depuis son renvoi, et il parle peu, laissant les autres mener la conversation pour lui. De temps à autres, lorsqu'il se décide à prendre la parole, chacun de ses mots est calculé et acéré comme la pointe d'un poignard. Cela ne veut pas dire que le jeune homme est devenu totalement antipathique, mais il semble beaucoup plus désabusé et cynique qu'au par avant. Quand il a de gros coups de blues, et qu'il ne livre pas de duels, ou que ceux-ci ne suffisent pas pour faire disparaître ses soucis, Erwan écrit. Il n'a pas l'ambition d'être un quelconque poète ou écrivain, mais l'écriture le libère.
    Enfin, Erwan a des convictions très tranchées, notament sur les statuts de sang et les hybrides. Le jeune homme ne supporte pas les propos du Ministère et de ceux qui le suivent, et il s'agit d'un des rares moments où il est susceptible de rentrer dans une colère mémorable. Pour éviter d'avoir à rentrer dans ce débat politique avec les villageois, l'ancien Armagnac les coupe avant que le mal soit fait ou détourne la conversation au plus vite. Entre autres, il ne supporte pas les gens narcissiques et a une forte intolérance envers les intolérants.

  • Votre histoire : Erwan est né dans un petit village de Bretagne, ce qui explique les consonances celtiques dans son prénom et son nom de famille. Ses parents sont tout deux sorciers, mais son père est issu d'une famille de moldus et sa mère d'une famille de sang-mêlé. Ainsi, trois de ses quatres grands-parents sont moldus. Erwan est donc particulièrement sensible à la question de sang en ce moment à l'école.
    Le petit Erwan eut une enfance agréable dans son petit village de Bretagne profonde. Ses parents travaillaient beaucoup, mais faisaient tout leur possible pour être le plus souvent avec leur fils adoré. Les premières images qui viennent à l'esprit d'Erwan lorsqu'il parle de son enfance sont les falaises au dessus de la mer, sur lesquelles venait se fracasser l'écume les vagues. L'étendue azur de l'océan sous ses yeux ébahis d'enfant. La magie de la nature.
    Quand il eut l'âge d'aller à l'école, ses parents l'envoyèrent à l'école moldue. Ils pensaient que c'était important que leur fils voit comment fonctionnaient les moldus, et que cela lui serait utile plus tard, qu'il aille ou non à Beauxbâtons. Erwan aimait beaucoup aller à l'école, il s'y amusait bien. Mais, de temps en temps, ses copains ne comprenaient pas de quoi il parlait : on associait cela à une imagination débordante, à tel point que les mots "normaux" ne suffisaient pas. Erwan ne s'en souçiait pas plus que ça : il savait bien que les Chocogrenouilles éxistaient, il en avait chez lui, et que les vrais sportifs ne couraient pas sur un terrain mais volaient sur des balais. M'enfin, cela va de soit !
    Puis vint le jour de son admission à Beauxbâtons. Enfin ! Le petit garçon trépignait d'impatience. Il allait enfin apprendre de vraies choses ! Ses parents lui achetèrent sa baguette magique (qui est son bien le plus précieux), et tout ses manuels. Le petit Erwan était émerveillé par tant de magie, tant de choses nouvelles qu'il ne connaissait pas. Il eut même le droit de choisir un hiboux, qu'il appella Charbon, pour son plumage noir. Dans le train, les autres premières années parlaient d'une terrible épreuve qui les opposerait à de gigantesques dragons pour les tester et les répartir dans les armoiries. Armoiries; ce terme faisait rire Erwan , qui avait l'impression de revenir au Moyen-Âge. Mais l'épreuve n'était rien qu'un entretient avec deux pauvres fantômes, qui avaient étés, si il avait bien comprit, les fondatrices de l'Ecole il y avait de ça quelques centenaires. Bah, un entretient avec deux fantômes, c'était déjà pas si mal !
    Que dire de ses premières année à Beauxbâtons ? Il eut une scolarité tourmentée, et il fut rapidement un grand habitué des heures de colle. Il commença même à classer les punitions qu'il préférait par ordre croissant en fonction de ce qu'il avait pu tester. Mais malgré cela, il arrivait toujours à s'en sortir dans la moyenne, comme la majorité des sorciers de son âge, et il passait dans l'année supérieure. En fin de troisième année, il donna un nouveau nom à Charbon, qui devint Bachus, nom beaucoup plus marrant pour un hiboux qui ne volait pas toujours très droit. Sa scolarité fut donc sans problèmes majeurs jusqu'à sa 5ème année. Puis, cela ne fila plus vraiment droit. Il commença à fréquenter le terrain de Quidditch beaucoup plus que les salles de cours, et il semblait avoir décidé de livrer duel à tout les sorciers qu'il n'aimait pas. Or, la liste était longue ! Le Chevalier de la Maison le mit en garde plusieurs fois, mais en vain. A la fin de l'année, il rata ses examens et du redoubler son année. Sa deuxième 5ème année fut un peu plus studieuse : Erwan avait décidé de travailler et d'être assidu au moins dans les matières qui lui plaisaient, ce qui lui permettait d'atteindre la moyenne et de passer sans trop d'encombres en 6ème année.
    Erwan eu 17 ans et commença a devenir de plus en plus hargneux envers l'autorité du Personnel du Beauxbâtons, qu'il jugeait déplacé et contraire à ses idéaux de liberté. Sa 6ème année fut donc particulièrement courte : le garçon entreprit un grand nombre d'actions en vue de mettre un maximum de bazar à l'école, et il ne cessa de provoquer les enseignants et la Directrice, qui décida, suite au saccage de la Salle des Trophées, de le renvoyer définitivement de l'école. Erwan rentra donc quelques jours en Bretagne, chez ses parents, qui prirent très mal son renvoi. Ne supportant plus tout ces reproches, le jeune homme décida de partir vivre sa vie par lui même, et quitta définitivement son nid familial.
    L'automne arriva, et avec lui son lot d'évènements et de surprises. Durant sa période d'errance, le garçon vit beaucoup de choses et rencontra beaucoup de personnes qui bouleversèrent sa vision du monde. Il ne parla à personne ce qu'il fit pendant ces semaines là, ni ce qu'il se passa pour qu'un jour, il décide de revenir à Jouvenceau pour trouver un travail. Erwan eut du mal à gagner la confiance des villageois, n'ayant même pas achevé ses études à Beauxbâtons. Il parvint à prouver qu'il était suffisamment débrouillard pour s'occuper de toutes sortes de tâches mineures, et vit de cela depuis, faisant ce que les villageois n'ont ni le temps, ni l'envie de faire. Erwan gagne suffisamment sa vie pour pouvoir loger dans une petite chambre du Duc de Guise.


    Vous à Beauxbâtons ou Jouvenceaux :



  • Votre baguette : Bois de peuplier; 33,5 cm; Epine de noueux. Relativement souple.

  • Votre fonction : Dégnomage de jardins, protection des champs aux alentours, messager et coursier.

  • Votre où vos don(s) : Rien de remarquable, hormis de bonnes capacités de vol et de duellisme.

  • Votre animal de compagnie : Un petit hiboux noir nommé Bachus.

  • Votre Patronus : Un écureuil.

  • Votre position face aux hybrides : Erwan pense que les hybrides sont le signe du progrès, ceux qui portent en eux le marque de plusieurs espèces mais qui ont montré qu'ils étaient au moins aussi capables que les sorciers. Pour lui, le rejet des hybrides est le même rejet que celui des sangs "impurs" : après tout, leur seule "faute" est leur statut de sang. Pour Erwan, les hybrides sont aussi dignes d'être sorciers qui n'importe qui, sang-purs compris.


    Vous derrière l'écran :



  • Prénom ou pseudo : Erwan

  • Âge : 18 ans

  • Avatar : James McAvoy

  • Expérience en RP : Assez bonne

  • Comment avez-vous connu le forum? Je ne sais plus.

  • Double-compte? : For sure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine
PNJ ModérationavatarPNJ Modération
Messages : 163
Date d'inscription : 21/05/2010
MessageSujet: Re: Erwan Merwin [Fiche actualisée]   Ven 9 Déc - 22:26

Tiens, une actualisation de fiche! C'est une idée qu'elle est pas mauvaise du tout après un changement de camp Wink

J'ai lu ta fiche attentivement et rien ne me semble problématique donc pour moi ça peut se remplacer sans problème. Toutefois, une petite précision. Tu ne cite aucun lien avec les Rebelles. Préfères-tu être considéré comme un simple jouvencelien? Auquel cas je te changerai de groupe de jeu.

Par contre si tu tiens à rester dans la case "rebelles" il faudrait peut-être fournir quelques éclaircissements sur ton arrivée dans le groupe et ta fonction là-bas.

Dis moi quoi et on arrange ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatons.forumsactifs.net
Arthur Ronce-Rouge
Sixième année MercoeuravatarSixième année Mercoeur
Messages : 27
Date d'inscription : 30/11/2011
MessageSujet: Re: Erwan Merwin [Fiche actualisée]   Mar 13 Déc - 15:51

Oui, ce serait cool qu'Erwan soit dans le groupe villageois du coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Erwan Merwin [Fiche actualisée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Erwan Merwin [Fiche actualisée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Répartition d'Erwan Gourmelin (fiche refusée)
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: >---{Prologue}--- :: >---{Cartes d'identité}--- :: >---{Le botin des validés}----
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit