AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Action à l'armanac [Ouvert à tout le monde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erwan Merwin
JouvencelienavatarJouvencelien
Messages : 128
Date d'inscription : 23/09/2011
Localisation : Entre ici et ailleurs
MessageSujet: Action à l'armanac [Ouvert à tout le monde]   Dim 13 Nov - 19:07

Les Armagnacs s'ennuyaient. La rentrée avait eu lieu depuis déjà plusieurs semaines, mais les enseignants avaient été clairs dès le début : ils sanctionneraient sévèrement toute action allant à l'encontre de l'ordre de l'école. Les Armagnac avaient, pour la plupart, été plus raisonnables, évitant de trop semer le chaos, et Beauxbâtons était devenue relativement calme. Cela n'avait pas duré longtemps.

Les rouges avaient rapidement décidé de se cotiser pour acheter beaucoup de matériel dans des magasins de farces et attrapes. Ils avaient fini par se procurer plusieurs centaines de bombabouses, des tas de fusées explosives, des fumigènes magiques, bref, plein de choses qui amusaient beaucoup les Armagnac. Leur plan ? Donner à l'école un spectacle dont on se souviendrait longtemps. Et rire un bon coup. Il avait été difficile de tout organiser. Les Armagnacs n'étaient, à juste raison, pas réputés pour leur organisation ou leur patience, et élaborer un planning précis de l'action avait été un véritable calvaire. Chacun voulait faire quelque chose de précis, dans un lieu précis à un moment précis, et personne n'écoutait son voisin. Heureusement, les 6ème et 7ème années finirent par se mettre d'accord, et imposèrent leur plan aux autres de leur Armoirie : ils pouvaient les suivre ou ne rien faire.

Mardi. Un jour choisi délibérément en plein milieu de semaine, une des journées les plus chargées pour la majorité des élèves. A 8h30, certains élèves coururent chercher Madame Maxime parce que la porte du Hall ne s'ouvrait plus, et qu'ils ne pouvaient plus ni rentrer ni sortit du château. Il s'agissait d'un sortilège de glu perpétuelle lancée aimablement par une poignée d'Armagnacs qui passaient par là.

Vers 10 heures, pendant la récréation, on entendit des bruits d'explosifs émanant du parc. Du pigeonnier plus précisément. De nombreux oiseaux prirent peur et se dispersèrent dans le parc. Quelques minutes plus tard, quelques professeurs arrivèrent à l'endroit pour prendre les coupables sur le fait et trouvèrent à la place un groupe de 1ère années de Montmorency attachés ensemble et en larmes.

Vers 10 heures 30, on se rendit compte que plusieurs salles de cours étaient inutilisables car couvertes de bombabouses. De simples sortilèges de ménages ne parvinrent pas à faire disparaître l'odeur. On retrouva peu de temps plus tard la porte du bureau de l'attendant peinte en rose avec de nombreux coeurs roses et de jolies fleurs. Un parchemin y était collé.

Cher Monsieur l'Intendant,
Nous souhaitions vous remercier pour le travail admirable que vous effectuez chaque année. Il est vrai que vous prenez toutes sortes de risques pour protéger les élèves de l'école et pour les préserver de mauvaises blagues, et nous souhaitions encore une fois vous dire merci. Merci beaucoup, monsieur, pour toutes ces années de bonheur. Au plaisir de vous revoir bientôt,

Un groupe de grands admirateurs


Rapidement, de nombreuses histoires circulaient entre les élèves dans les couloirs. On ne savait pas trop qui avait fait tout ça. Certaines personnes trouvaient ça drôles, d'autres moins. Les Armagnacs eux, se firent le plus discrets possibles, lançant toujours plus de rumeurs dans les rangs dissipés. On parlait même d'une prise du château dans les heures qui allaient suivre.

La grande action des rouges n'avait bien entendu pas encore été lancée. Ils attendirent patiemment que tout les élèves se rendent au réfectoire ce midi là, excités comme des puces. Les Montmorency étaient les seuls à être visiblement très hostiles à cette histoire là, n'ayant pas du tout aimé voir des élèves de première année de leur Armoirie se faire attaquer comme cela.

La salle était remplie à craquer. Tout le monde parlait joyeusement autour de bons plats, et les enseignants eux aussi, semblaient plongés dans des conversations en rapport avec la matinée. Les portes du réfectoire se fermèrent d'un coup. Puis, ce fut le chaos. Des fusées explosèrent aux quatre coins de la salle, fusant de tous cotés dans un vacarme étourdissant. La table des Armagnac fut renversée pour servir de barricade, suivie rapidement par d'autres, des bombabouses fusèrent de tout cotés. Des élèves plongeaient se réfugier sous les tables, d'autres (comme la plupart de violets) sortaient leurs baguettes pour se défendre.

Erwan évita un maléfice d'un Montmorency. Il éclata de rire pour le provoquer et le désarma, puis couru se mettre à couvert derrière une barricade installée par les Armagnacs. Il adressa un sourire complice à Rosaline et Maxence, ici présents. Le bon bordel allait pouvoir commencer.



[HJ : tout le monde est invité. Ici, pas de tour, postez dans l'ordre que vous voulez au rythme que vous voulez, et surtout, amusez vous bien !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Action à l'armanac [Ouvert à tout le monde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Questions que tout le Monde se pose !
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: >---{Le château}--- :: >---{Le Rez-de-Chausée}--- :: >---{Le réfectoire}----
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit