AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eurydice Montansoie
Sixième année LusignanavatarSixième année Lusignan
Messages : 44
Date d'inscription : 03/11/2011
MessageSujet: Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]   Sam 5 Nov - 13:20

Carte d'Identité.


    L'Essentiel :



  • Nom : Montansoie (A l’origine « De Montansoie », mais le « de » a été amputé lors d’un événement révolutionnaire moldu , afin d’éviter des ennuis inutiles.).

  • Prénom : Eurydice.

  • Sexe : Féminin.

  • Date de naissance : Le 15 octobre 1995, soit 16ans.




  • Hybridation : Demi-sang de triton (Mais Eurydice l’ignore.), mais aucune trace de sang moldu.


    Vous en profondeur :



  • Votre physique : Eurydice possède des cheveux blancs dû à son hybridation, leur aspect n’est pas le même que ceux des personnes dites « normales ». Ceux-ci sont brillant et semblent être fait d’une toute autre matière (Ce qui n’est pas totalement faux.). Lorsqu’ils sont mouillés, ils prennent une teinte grisâtre assez étrange et mettent beaucoup de temps à sécher. Ils sont toujours soignés, ses coiffures sont parfois complexes et nécessitent l’usage de divers sorts ayant pour effet de les boucler, les lisser ou les plaquer. Avant son entrée à Beauxbâtons, les servantes de sa mère s’en chargeaient mais depuis, Eurydice a appris à le faire seule. Ses yeux sont d’une couleur bleue obsédante et, elle apprécie accentuer leur profondeur en les recourbant ses cils et en les ornementant de mascara noir. Son maquillage ne s’arrête pas seulement à ses yeux, elle peint ses petites lèvres bien dessinées soit de rose, soit de rouge, ou encore de cramoisi, tout dépend de son humeur. Ainsi, lorsqu’elle se sentira d’humeur plutôt boudeuse, elle préférera les colorer de rouge. Sont teint est poudrée afin que celui-ci soit plus pâle et plus net, et que sa ressemblance avec une poupée de porcelaine soit plus évidente. Le tout lui donne un air enfantin et quelque peu angélique, son maquillage peu sembler inutile mais sans lui, ses yeux sont beaucoup plus petit, ses lèvres d’une étrange couleur pâle (Encore un inconvénient de son hybridation.), mais son teint est seulement moins pâle.
    Concernant son physique, elle est assez grande (1 mètre 73, si vous voulez la taille exacte.) et maigre (Là, par contre je n’ai pas le poids, mais je peux vous dire que ses côtes sont saillantes.), sa poitrine n’est pas très développée mais ce n’est pas un problème pour elle. Elle a une apparence fragile mais n’est pas mécontente de son physique, elle aime le fait que ses doigts soient longs et fins (Bien qu’ils soient osseux, je vous l’accorde.), que ses côtes puissent se deviner et qu’il en soient de même pour ses clavicules.
    Du côté vestimentaire, elle ne porte jamais de talons hauts, non pas parce qu’elle trouve ça vulgaire ou pour une autre raison purement esthétique, non, elle est juste complètement incapable de marcher avec. Elle préfère donc porter des salomés ou autres ballerines plates mais pas moins élégantes, avec lesquelles, elle peut marcher rapidement sans se tordre le pied. Lorsqu’elle ne porte pas son uniforme (Qui, soit dit en passant, se marie parfaitement avec sa chevelure incolore.), elle est presque toujours vêtue d’une robe ou d’une jupe possédant plusieurs jupons de tulle qui ne sont pas sans rappeler les tenues des ballerine moldues. Son style vestimentaire et les tissus brodés ou finement travaillés qu’elle porte, reflètent, bien entendu, sa classe sociale, qui est aisée. N’ayant jamais vécu ou côtoyé des moldus (Les dénigrant à l’occasion.), Eurydice n’a aucune idée de leur façon de s’habiller, elle, s’habille selon ses goût et ses humeurs.
    Elle se tient droite et a des manières distingués du à son rang de « noble » dans la hiérarchie des sorciers. Ainsi, elle ne court pas souvent, préférant danser, elle ne crie pas souvent, préférant chanter (Ce qui est d’ailleurs une merveille à entendre…Mais vous en saurez d’avantage, plus bas !) et ne comporte pas de façon vulgaire.
    Néanmoins, elle reste une jeune fille très singulière de par son apparence, elle a bien sur posé des questions à ce sujet lorsqu'elle n'était qu'une enfant. Son père lui a expliqué qu'en autre, sa couleur de cheveux était du à une mauvaise multiplications des cellules et des gènes lors de la grossesse de sa mère (Ne m'en demandez pas plus, je ne connais rien à la science !). Une sorte "d’albinisme des cheveux", comme se plaisait à traduire son frère ! Une explication assez convaincante puisque son apparence fragile et frileuse le confirment.


  • Votre mental : Eurydice a un tempérament plutôt calme et posé. Elle n’est pas spécialement réservée et, est même assez sociable avec les autres élèves. Elle souvent joyeuse, rarement de mauvaise humeur, mais lorsqu’elle l’est mieux vaut ne pas trop lui parler et la faire se répéter. Elle ne s’énerve aussi que très rarement, préférant lâcher l’affaire de lassitude lorsqu’il s’agit d’un conflit avec une personne ou juste bouder lorsqu’il s’agit d’un problème dit « matériel ». Elle n’est pas réputée pour son courage mais ce n’est pas non plus une personne peureuse, elle est comme qui dirait « au milieu ». On peut dire d’elle qu’elle est intelligente (Bien que je trouve ce mot trop narcissique.), et possède un très bon sens de clairvoyance. Elle n’est pas magnanime envers les élèves ayant des difficultés dans certaines matières, elle préfère les laisser se débrouiller seuls…Ou s’enfoncer seuls, en l’occurrence. Elle n’aime pas les choses qui sont trop aléatoires ou indéfinies, comme la Divination par exemple, elle préfère à cela les choses bien établies et non changeantes tel que les Sorts ou l’Histoire de la Magie. Elle très curieuse et avide de connaissances nouvelles, d’ailleurs elle n’hésite pas à se documenter à la bibliothèque en empruntant des livres sur le sujet qui l’intéresse. Ses matières préférées sont l’Astronomie, les Sorts, les Potions, la Métamorphose, l’Histoire de la Magie… En résumé, elle apprécie à peu près toutes les matières enseignées, les trouvant toutes différentes mais très intéressantes. C’est une élève studieuse et excellente mais sans travailler trop, d’ailleurs elle assume et comprend complètement son placement chez les Lusignans. Elle est aussi douée pour enchanter un objet que pour lire une carte du ciel ou pour faire une potion de ratatinage. Le seul domaine où elle est vraiment lamentable est le Quidditch, elle en comprend toutes les règles et les principes mais n’est aucunement douée sur un balai en plus d’avoir un peu le vertige lorsqu’elle n’a qu’un simple bout de bois pour la soutenir. Elle se contente donc de regarder les matchs.
    Lorsqu’elle a une idée en tête, elle peut se révéler être assez bornée, et même opiniâtre, elle n’aime d’ailleurs pas travailler en groupe. Elle aime que tout soit bien réfléchit et quoi de mieux que tout faire soit même pour arriver à ce résultat ? De toute façon, elle préfère se fier à elle-même, et ce n’est pas souvent qu’elle demande des conseils à quelqu’un. Elle est aussi maniaque sur les bords, aimant que tout soit fait à sa façon.
    Lorsqu’elle n’est pas en cours, elle aime, pour se distraire, jouer de la lyre (Instrument qu’elle a, bien sûr, ramené à Beauxbâtons.) et chanter, le tout dans les jardins du château ou juste assise sur un rebord de fenêtre. Elle fait souvent les deux en même temps mais ne le fait que très rarement devant un public, pourtant elle chante merveilleusement bien grâce à son hybridation. Sa voix est envoûtante (Au sens propre et figuré.) et est capable d’atteindre des notes aigues et fabuleuses. Jamais elle ne fait de fausses notes en chantant et elle reprend très souvent des morceaux d’Opéra, bien que parfois, sa lyre ne sache pas suivre. Elle ne sait pas expliquer pourquoi elle sait chanter ainsi, ce sont comme des qualités prédestinées. Sa mère étant une amoureuse des arts, il ne serait pas étonnant que l'une de ses ancêtres chantaient de la même façon, ou qu'elle même le sache, en y réfléchissant, Eurydice ne l'a jamais entendue chanter... Elle apprécie justement les Conti pour leur amour des arts tel que la musique, bien que leur possible bêtise l’ennuie. Elle n’aime pas les personnes incultes et qui dénigrent l’enseignement et les connaissances, c’est un fait…
    En parlant des autres, parlons de sa relation avec ses camarades. Eurydice n’a pas un grand cercle d’amis proches, tout simplement parce qu’elle ne désire pas en avoir. Elle n’aime pas beaucoup faire partie des grands groupes ou bandes de personne qui se disent « amis », bien que ceux-ci ne se connaissent pas vraiment. Elle possède donc quelques amis minutieusement choisis et énormément appréciés. Ensuite concernant les hybrides ou autres nés-moldus, elle les évite. De par les principes de sa famille, elle n’admet pas que deux êtres sans aucun pouvoir magique puissent engendrer un sorcier, elle considère ça un peu comme de la « triche » ou du vol de la part de l’enfant. Par contre, elle n’a pas de problème avec les sang-mêlés, ils ont une ascendance magique alors il est logique qu’ils puissent eux aussi avoir des pouvoirs. Concernant les hybrides, elle est réticente face à eux, elle n'est pas sans connaître certains crimes célèbres dans lesquels ils ont été impliqués et, très franchement, ils lui font un peu peur.



  • Votre histoire : Le 3 décembre 1984, les cloches du carillon d’une église résonne dans un petit village de Normandie, dont la population n’est que sorcière. Les colombes lâchées dans le ciel se mêlent aux flocons de neiges qui tombent du ciel. Les notes envoûtantes qui brisent le silence de cette matinée d’hiver semblent inhumaines tant elles sont enchanteresses. Elles célèbres l’union de deux êtres qui s’aiment : Florentine du Beaurivage et Constantin Montansoie. « Un mariage de raison », disent les mauvaises langues qui croient que l’épouse de Constantin n’a été choisie que pour le fait que son sang soit pur, ce qui faux…Ce détail a seulement ravi la famille du marié, qui n’aurait jamais toléré une femme d’ascendance hybride ou pis encore, d’ascendance moldue ! Elle était l’épouse parfaite, passionnée par les livres, ne s’occupant pas de ce qu’on appelait les « affaires des hommes », mais ayant néanmoins une fierté due à son sang et une arrogance face aux moldus et autres créatures magiques. Constantin, quant à lui, allai reprendre le travail de son père, qui était : « La régulation des créatures magiques et marines, à intelligence presque humaine, dans la mer du Nord et la Manche. » (Un travail qui rapporte énormément d’argent, si vous vous fiez à l’opulence de sa famille.). Ce travail n’était pas dangereux en lui-même, le seul inconvénient était la réaction des créatures opprimées. Si les néréides s’y conformaient bien, ce n’était pas le cas de toutes les créatures marines…
    Durant quelques années, Constantin exerça son métier avec zèle et joie, subvenant plus que largement aux besoins de sa femme et de lui-même. Il avait acheté une grande demeure de style classique surplombant la falaise et dominant le village où il résidait, et, il fallait plus qu’une main pour compter les envieux ! Sa femme était comblée par ce luxe et cette opulence mais il lui manquait quelque chose d’essentiel, qui lui tiendrait compagnie dans ce manoir où la seule vie ressentie, était celle des domestiques (Au nombre de quatre, comptant trois cracmolles, exceptée la cuisinière.) et d’elle-même. Elle voulait un enfant. Elle avait presque 25ans et pour elle, il était plus que temps qu’elle en ait un. Capricieuse comme elle était, elle obtint ce qu’elle voulait bien que Constantin aurait volontiers attendu encore quelques années avant d’avoir un enfant…
    Le 18 février 1987, Pasiphaé naquit. Il avait de grands yeux bleus comme son père, et des cheveux brun sombre, bouclés comme ceux de sa mère. Le fait que ce soit un fils réjouit la Constantin, Florentine et sa belle-famille (Que voulez-vous, chez les sorciers nobles aussi on idolâtre les garçons…) ! Florentine n’en demandait pas plus, elle l’éleva merveilleusement bien, le faisant s’initier à la peinture, la lecture ou encore la sculpture. Le domaine dans lequel il se retrouva le plus doué était la lecture, il était –comme on dit communément – un « danger publique » dans les matières artistiques. Sa mère avait en tête d’un faire un garçon parfait, cultivé et beau, et, vu comment elle était douée pour arriver à ses fins, elle y arriverait sûrement !
    Le 28 janvier 1995, alors que Pasiphaé était seulement âgé de 8ans, un événement terrible se produisit devant la demeure des Montansoies, sur la plage qu’elle dominait Pour en comprendre les raisons, il faut remonter quelques mois auparavant : Constantin avait afin réussi à repousser vers l’océan Atlantique un groupe de tritons particulièrement sauvages, certains avaient capitulé sans broncher, mais d’autres avaient promis de se venger. Des menaces en l’air, selon Constantin, comment des créatures aussi diminuées pourraient se venger ? En mangeant le poisson de la Manche ? Non, ce n’était pas sérieux et, l’homme décida tout simplement de les ignorer. Pourtant, il aurait dû mettre son arrogance et sa fierté de côté et prendre soin de prêter attention à ces menaces…Alors qu’il était en voyage en Angleterre pour informer le ministère de la Magie de sa réussite, sa femme fut victime d’une agression alors qu’elle se promenait sur la page accompagnée de son fils. Pasiphaé vit sa mère se faire violer sous ses yeux, violentée par un des tritons qui avait promis de se venger. Le jeune garçon ne comprit pas la scène qui se déroulait, mais les domestiques eux, la comprirent bien, l’une d’entre eux (La seule ayant des pouvoirs magiques.) vint à l’aide de Florentine Montansoie, mais rien n‘y fit, c’était trop tard.
    Le 15 octobre 1995, Eurydice naquit après neuf mois d’angoisse, neuf mois de souffrance, neuf mois d’anéantissement. Florentine avait décidé de garder l’enfant, pour quelles raisons ? Elle ne le savait pas mais, inconsciemment, ceci était une punition pour son mari trop confiant. L’enfant fut reconnu par Constantin, comme étant sa fille, il fut le seul à s’en occuper, sa mère s’y refusant. Il la choya autant qu’un père peu le faire, et au fil que les années passaient, Pasiphaé en fit de même. Il la protégea pour qu’il ne lui arrive jamais rien, inconsciemment ceci était comme un rachat pour la protection qu’il n’avait pas pu assurer à sa mère auparavant…
    La jeune fille avait une apparence humaine, mis à part quelques détails. Elle montra très tôt ses pouvoirs magiques, ce qui ne rassura pas vraiment ses parents puisqu’elle les manifesta en ramenant des poissons et en les contrôlant. Elle fut elle aussi initiée aux arts, mais elle ne donna de bons résultats, uniquement en chant, où elle excellait et en jouant de la harpe. Ses chants étaient enchanteurs et hypnotiques, elle était capable d’atteindre des octaves aussi hautes que ceux d’une chanteuse soprano…Tout ça grâce à son hybridation. Elle eut une enfance heureuse, choyée, mais tout de même stricte, entourée de son père et son frère, sa mère elle, restait froide et distante, ce qui l’affecta beaucoup puisqu’elle n’avait aucune idée de ce la femme lui reprochait…
    Lorsqu’elle reçu sa lettre pour Beauxbâtons, ses parents étaient très anxieux, ce que, Eurydice ne comprenait pas puisqu’ils n’avait pas eu de problème avec son frère. Elle aussi était anxieuse, premièrement parce que lorsqu’elle rentrerait à l’académie, elle n’aurait aucun repère familial étant donné que son frère venait juste de finir sa scolarité avec les félicitations de l’Académie, et, deuxièmement parce que l’inquiétude de ses parents déteignait sur elle. Néanmoins, elle n’eu pas de problème lors de sa rentrée, elle fut envoyée chez les Lusignans comme son frère et comme sa mère, d’ailleurs celle-ci devint un peu moins distant à l’égard de sa fille. Peut-être avait-elle enfin comprit qu’elle était « normale » malgré son hybridation. Ses camarades ne firent jamais allusion à cela, qui pourrait croire que la fille des Montansoie était une hybride ? Mais certains regards en disaient longs... Elle s’intégra facilement à Beauxbâtons, ayant déjà l’estime des nobles sang-purs présents et se trouva quelques amis (Je préfère détailler ça dans le caractère.). Elle eu quelques ennuis avec certains défenseurs fidèles du sang-pur et contre l'hybridation, mais l'argument de la science que son père lui avait jadis expliqué suffisait bien souvent à les faire taire. Elle même se posait parfois des questions à ce sujet, dans ces cas là, elle envoyait une lettre à son frère qui savait lui retirer ces idées de la tête avec un grand recours d'arguments qui la faisait se sentir un peu stupide d'avoir imaginer ça.
    A la grande joie de ses parents, elle se révéla aussi douée en cours, autant que son frère sauf peut-être pour le Lutte contre les forces du Mal. Elle obtint toutes ses BUSEs à la fin de sa cinquième année, elle eut seulement un peu de mal à obtenir celle de Divination, matière qu’elle ne trouve que trop peu lucide. Elle entame à présent sa sixième année à l’Académie, elle n’a encore eut aucun grave problème de discipline, si ce n’est quelques retards et violations du couvre-feu.



    Vous à Beauxbâtons :



  • Votre baguette : Bois de Tremble et corne de Strangulot, 35 centimètre 5.

  • Votre année : 6ème année.

  • Votre armoirie : Lusignan.

  • Vos options : Magizoologie, Divination (Même si elle n'aime pas cette matière.), Occlumancie et Ferronnerie magique.

  • Votre animal de compagnie : Une hermine nommée Galatée.

  • Votre Patronus : Un narval.

  • Votre position face aux hybrides : Le père d'Eurydice a changé ses opinions concernant les hybrides lors de la naissance d'Eurydice, il ne les tolère pas plus mais les respecte. Eurydice, elle, n'apprécie pas les hybrides de vélane, le fait qu'elle puisse hypnotiser les hommes grâce à leur beauté et en faire ce qu'elles veulent n'est pas rassurant. Pour ce qui est des autres, elle est un peu réticente mais tout dépendra de la personne concernée. En cas de conflit, elle se rangera sans aucun doute du côté des sorciers.


    Vous derrière l'écran :



  • Prénom ou pseudo : Estelle !

  • Âge : 14 ans.

  • Avatar : Miss mosh.

  • Expérience en RP : Aheem, j'ai commencé à peu près en mai 2011.

  • Comment avez-vous connu le forum? Grâce à un top-site ! \`/

  • Double-compte? : Nop' ! =°
[i]


Dernière édition par Eurydice Montansoie le Lun 7 Nov - 18:13, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irmine Boisseuil
Bibliothécaire & Chevalier des ArtsavatarBibliothécaire & Chevalier des Arts
Messages : 128
Date d'inscription : 19/10/2011
Localisation : Dans des rayonnages remplis de gros grimoires.
MessageSujet: Re: Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]   Dim 6 Nov - 9:55

Ah ta fiche ! \o/
Alors toi je t'aime déjà : demi-triton (une copine pour peupler l'étang), jouant de la lyre (vivement des duos harpe/lyre) et Lusignan ! T'as tout pour me plaire. Wink
Re-bienvenue encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurydice Montansoie
Sixième année LusignanavatarSixième année Lusignan
Messages : 44
Date d'inscription : 03/11/2011
MessageSujet: Re: Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]   Dim 6 Nov - 16:07

Et voilà ! ♫ C'est fini !
J'espère que ça ira, j'ai peur d'avoir fait un caractère trop "parfait" T___T.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine
PNJ ModérationavatarPNJ Modération
Messages : 163
Date d'inscription : 21/05/2010
MessageSujet: Re: Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]   Lun 7 Nov - 16:30

Alors alors, bienvenue à toi Miss Triton Very Happy Enfin une lusignan! cheers

Je m'en vais donc modérer ta fiche. Je te rappelle simplement notre barème afin que tout soit bien clair entre nous :

- Ce qui est vert est accepté sans aucun souci.
- Ce qui est orange présente des problèmes de cohérence ou demande des explications supplémentaires.
- Ce qui est rouge est incohérent ou ne cadre pas avec le synopsis du forum et doit donc être changé.

Maintenant qu'on est bien d'accord, mets ta ceinture, c'est parti!

    L'Essentiel :



  • Nom : Ok.

  • Prénom : Ok.

  • Sexe : Ok.

  • Date de naissance : C'est bien juste.


    Si tu n'insère pas d'image dans ta fiche, supprime le code, ça sera plus net Wink


  • Hybridation : Ok.


    Vous en profondeur :



  • Votre physique : Très bonne idée pour les cheveux et la peau. Mais si Eurydice ignore son hybridation, comment s'explique-t-elle leur curieuses caractéristiques?

  • Votre mental : Idem qu'au-dessus pour sa voix.

  • Votre histoire : Ton histoire est logique et très bien réfléchie mais cependant comme au dessus, il faudra expliquer un peu plus comment on lui a caché son hybridation car une hybridation demi-sang est quasi toujours visible. Une jeune fille de 16 ans aux cheveux déjà blancs ne passe pas inaperçu. Elle a sûrement déjà du essuyer des accusations à Beauxbâtons même si elle est issue d'une famille de sang-purs. Il va falloir trouver une parade. Sinon le reste est très correct.


    Vous à Beauxbâtons :



  • Votre baguette : Ok.

  • Votre année : Ok.

  • Votre armoirie : Ok.

  • Vos options : Ok.

  • Votre animal de compagnie : Ok.

  • Votre Patronus : Ok.

  • Votre position face aux hybrides : Ok.


    Vous derrière l'écran :



  • Prénom ou pseudo : Ok.

  • Âge : Ok.

  • Avatar : Ok.

  • Expérience en RP : Ok.

  • Comment avez-vous connu le forum? Ok.

  • Double-compte? : Ok.


Alors, c'est une fiche très intéressante et très bien réfléchie. Je trouves que tu as admirablement bien saisi le caractère des Lusignan. Corrige simplement le point au sujet de son hybridation et ta fiche devrait passer sans soucis. Au plaisir de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatons.forumsactifs.net
Eurydice Montansoie
Sixième année LusignanavatarSixième année Lusignan
Messages : 44
Date d'inscription : 03/11/2011
MessageSujet: Re: Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]   Mar 8 Nov - 17:56

J'ai modifié le tout ! :3
(J'avais oublié de le préciser ! xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélusine
PNJ ModérationavatarPNJ Modération
Messages : 163
Date d'inscription : 21/05/2010
MessageSujet: Re: Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]   Mar 8 Nov - 20:46

Ton explication est satisfaisante.

Bienvenue à toi donc!

Tu pourras commencer à rôler dès que tu verras ton pseudo se coloré d'une jolie couleur grise.

Au plaisir de te lire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxbatons.forumsactifs.net
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eurydice Montansoie. [Finie ! ♫]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présente capt'aine! Eurydice à votre service! [validée]
» Cours n°5 : Eurydice et Orphée
» [Mai 550] Frère et Soeur (Eurydice)
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: >---{Prologue}--- :: >---{Cartes d'identité}--- :: >---{Le botin des validés}----
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit